Association

IMG_1422d

Comment garder Ferney en mémoire? Chaque famille conserve des photos, des documents, des secrets. Il ne s’agit pas, bien sûr, d’exhiber pour des internautes inconnus ce qu’on ne montrerait pas au visiteur d’un jour. Non, la question qui se pose est la suivante: si vous receviez chez vous des amis, des proches ou des invités simplement curieux de mieux comprendre votre histoire et celle des vôtres, quelles photos dénicheriez-vous dans vos tiroirs pour les leur montrer? Quelles anecdotes, anciennes ou récentes, leur raconteriez-vous? Bref, quelle part de vous-mêmes seriez vous d’accord de partager avec des inconnus pour qu’ils fassent votre connaissance et, à travers vous, découvrent l’âme villageoise que Ferney a réussi à entretenir malgré l’érosion du temps, l’explosion démographique et la banalisation du quotidien ?

L’association « Ferney en mémoire » est en cours de constitution. Elle tiendra prochainement sa prochaine assemblée générale, à laquelle pourront participer tous ceux qui le souhaitent. Dès maintenant, Ferney en mémoire a créé ce nouveau site internet, appelé à s’enrichir à l’infini grâce aux contributions des uns et des autres.

Chacun d’entre vous peut en effet nous confier les documents et les témoignages de son choix. Nous leur ferons bon accueil, avec respect, affection et bienveillance. Mieux: en découvrant d’autres images du passé ferneysiens, vous pourrez ajouter un commentaire, une autre photo ou, tout simplement, l’indice qui nous manquait encore pour identifier un des participants.

Pour être tenu au courant de toute nouvelle publication, de tout nouveau commentaire, inscrivez votre adresse e-mail sur la page d’accueil et suggérez à vos parents, vous voisins, vos amis d’en faire autant.

Ainsi, Ferney et les Ferneysiens pourront garder leur mémoire. Mieux, il la feront renaître pour le plaisir des plus anciens et la joie des plus jeunes.

Contact

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.