Chemin des Mûriers

Mais pourquoi donc y a-t-il un chemin des Mûriers en plein Ferney. Certes, on se rappelle que Voltaire s’était mis en tête de fabriquer des bas de soie mais l’aventure avait été fort éphémère. Peu de chance qu’un chemin ait alors été tracé tout exprès…

La réponse est peut-être ailleurs: dans les Archives de l’Ain (1841) retrouvées par l’ami Stéphane Fréchin. Une aventure qui semble avoir été plus brève encore que celle de Voltaire…

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.