Expo Marmousets: inauguration

Samedi 9 août 1952 : c’est le grand jour ! Sous la direction du Gessien Emile Monmège (1912-2011), les 80 instrumentistes, venus tout exprès de Paris, se produisent au pied du Foyer flambant neuf. Les festivités dureront trois jours. Sur le podium en plein air, l’abbé Boisson et le commandant Monmège consultent le programme. L’abbé Boisson reviendra devant ce même micro pendant 21 ans. Les autorités : Paul Vannier, maire-adjoint ; Marcel Anthonioz, député ; Auguste Millet (sous-préfecture). Vieilles Batteries de l’Epopée napoléonienne : « La Marche impériale ». Défilé au centre de Ferney. La Grand’rue n’a pas encore été percée pour le prolongement de l’avenue Voltaire. Devant le monument aux morts, l’abbé Boisson, les Marmousets et les musiciens de la Garde Républicaine. A Genève, la Garde Républicaine remonte la rue du Mont-Blanc en direction de la gare Cornavin. Les 9, 10 et 11 août 1952 se déroule l’inauguration du Foyer des Marmousets-Apprentis. Après un défilé dans les rues de Genève et de Ferney, la Fanfare d’Infanterie de la Garde Républicaine se produit devant plusieurs milliers de spectateurs enthousiastes. C’est un Gessien, Emile Monmège, ami de l’abbé, qui dirige les musiciens. Au programme, La Pie voleuse, L’Arlésienne, La Marche de la 2e D.B. En formation gymnique ou musicale, la Garde Républicaine se produira à cinq reprises lors des fêtes qui marqueront plus de vingt années de la vie ferneysienne.

Mairie de Ferney, salle des Colonnes, du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 14h à 18h (17h le vendredi). Permanence et vente de livres tous les après-midis.

D’autres informations sur l’exposition et les Marmousets…

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire