Si Dieu n’existait pas

La situation géographique de Ferney, proche de la ville de Calvin et successivement savoyarde, genevoise, bernoise et française, en a fait naturellement un lieu d’affrontement et de rencontre, d’échange et d’incompréhension. La religion en fut à la fois la cause et la conséquence. De longue date, catholiques et protestants avaient partagé en paix la vie quotidienne. Mais pas les lieux de culte.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.