Zones franches

Grâce à l’intervention de Voltaire, les premières franchises avaient été accordées au pays de Gex, par le roi de France, en 1776. Après la capitulation de Napoléon et le rattachement à Genève de plusieurs communes françaises, le Traité de Paris (1815) décida que la ligne des douanes françaises serait placée à l’ouest du Jura. C’est ainsi que Pays de Gex maintint la liberté de commercer librement avec la Suisse.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.