La cave

Quelques paysans ferneysiens étaient aussi viticulteurs (et le sont restés, pour deux d’entre eux). N’entrait pas à la cave qui voulait. C’était un privilège, presque une cérémonie initiatique, On tirait le vin au “guillon” et on le buvait dans un petit verre unique, sans pied, que chacun remettait à son voisin après l’avoir consciencieusement vidé. La cave de Paul Vannier accueillait rituellement les conseillers municipaux à la fin de chaque conseil. Quant à celle d’Albert Vibert, elle était plus ouverte à d’autre amateurs gessiens mais Roland Ruet, à la fois maire de Ferney et sénateur de l’Ain, fréquentait sans préférence les deux lieux, histoire de garder un oeil sur sa “clientèle”.

Cave ferme Vibert (CAV01)

La cave à Vibert remonte au temps de Voltaire, la ferme jouxtant le château et ayant fait parti de ses dépendances. Le sol, comme celui de la cour, est fait de boulets parfaitement ordonnés. François Vibert continue à y encaver en fûts le vin récolté sur les pentes de Prévessin mais les visites sont moins nombreuses. L’accueil se perd, l’habitude aussi.(CAV01)

MPV001

Les footballeurs dans la cave de Paul Vannier. De g. à dr.: Paul Vannier, Roland Frachet, Roland Fert, ?, ?, Raymond Chaffard, “Azor” Sillanoli, Bill Gamble, ?, Heinz Schaltenbrandt di “Château”, ?. (Document Marie-Paule Vannier / MPV001)

MPV007

Dans la cave de Paul Vannier, une partie des habitués du conseil municipal. De g. à dr.: Charles Gaillard, André Goiffon, René Pusterla, Paul Vannier, Roland Fert, Jean Rais, Lucien Vannier, Roland Ruet, Maurice Décotte, ?. (Document Marie-Paule Vannier (MPV007)

MPV050

Après un conseil municipal (1957), réunion dans la cave de Paul Vannier. En haut MM. x, Décotte, Fert, Burdairon, ?, Gaillard, Vannier (Paul), Philipps, Dubouchet, Brunod, Vannier (Lucien), Rais. (Document Marie-Paule Vannier / MPV050)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.