François Zmirou

François Zmirou nous a quittés. Il avait 76 ans. Ses funérailles auront lieu ce samedi premier octobre à 11h30 au cimetière de Prévessin.

Né en 1946, François était arrivé à Ferney à l’âge de dix ans, avec ses parents et ses quatre frères et soeurs. Sa grande passion était la musique. Guitariste chevronné, il avait créé plusieurs groupes successifs avec des misiciens locaux et avait figuré dans un film, « Les petites couleurs ».

François Zmirou et sa guitare en 1964

François avait travaillé à IOS (Ferney) puis à l’Hôpital cantonal de Genève. Nous pensons très fort à lui.

Marie-Noëlle Bidon (1949-2022)

Marie-Noëlle nous a quittés le 24 juin 2022, à l’âge de 72 ans.

Originaire de la région stéphanoise, elle était arrivée à Ferney en 1969, dans le cadre d’un stage d’éducatrice spécialisée à la Maison Saint-Pierre.

Elle fait alors connaissance de Serge Bidon, jeune monteur électricien, ancien Marmouset, avec qui elle fondera un foyer en juin 1970. Emmanuelle et Nicolas naîtront de cette union.

En 1973, Serge entrera au CERN où il finira sa carrière alors que Marie-Noëlle intégrera, à Ferney, l’école privée Saint-Vincent comme assistante maternelle.

Ils emménageront  à Sauverny en 1977, tout en gardant de très forts liens avec la vie ferneysienne par le biais de différentes associations.

À la fin des années quatre-vingt, Marie-Noëlle orientera sa vie professionnelle vers la décoration et l’ameublement, dans une grande enseigne de la place genevoise, jusqu’à sa retraite en 2014.

Après son mari, elle assumera deux mandats consécutifs à la Mairie de Sauverny. Deuxième adjointe, en charge du Centre Communal d’Action Sociale, sa disponibilité, son sourire, ses compétences, son sens du contact sont reconnus et appréciés de tous.

Ce 16 juin, victime d’une grave chute dans ses escaliers, entraînant un fort traumatisme crânien, et malgré la rapidité des secours et les compétences de l’unité de soins intensifs des HUG, sa vie s’est arrêtée le vendredi 24 juin, laissant tout le monde dans une peine immense.

Ses funérailles religieuses auront lieu le jeudi 30 juin, à 15h30, en l’église Saint-Etienne de Divonne-les-Bains, suivies de l’inhumation au cimetière de Sauverny.

À Serge, son époux, Emmanuelle, Nicolas, ses enfants et leurs conjoints, leurs petits-enfants Antoine, Élie, Merawit, Léo et Batiste, ainsi qu’à toute sa famille, nous adressons un message de chaleureuse fraternité.

Chasseurs alpins ferneysiens

PGR266c

La libération du Pays de Gex, en août et septembre 1944, ne signifiait pas pour autant la fin de la guerre. A l’est, les troupes allemandes ne se retiraient pas sans combattre et, au sud-est de la France, l’armée italienne s’accrochait, dans les Alpes provençales, aux reliefs qu’elle continuait à tenir. Privés de combats dans les Jura et le Doubs définitivement libérés, a plupart des FFI gessiens et ferneysiens se retrouvèrent sous la bannière du 24e BCA (Bataillon de Chasseurs Alpins) commandé par François Baillet, maître d’école à Ferney. Leur but: aller libérer le col de Larche encore tenu, au-delà de Barcelonnette, par les soldats italiens.

Lire la suite…

1939-1942: la Ligne de démarcation

La tentative d’occupation et d’annexion de l’Ukraine par la Russie ressemble assez à ce que fut l’invasion de la France par l’Allemagne nazie. La carte de la France « découpée » évoque d’ailleurs celles de l’Utraine telles qu’on nous les montre tous les jours à la télévision. Une raison de plus, à la veille du 8 Mai, de revenir sur ce que fut la guerre dans nos nos contrées.

L’Ain était coupé en deux. L’ensemble du département resta en zone libre, mais le Pays de Gex, frontalier avec la Suisse, fut déclaré en zone interdite, sauf une partie de la commune de Lélex (la mairie se trouvant en zone interdite), tandis que 5 ou 6 communes de Haute-Savoie furent incluses à la zone interdite.

Lire la suite

La famille Cogne, une histoire de Noël…

De gauche à droite: Stéphane Fréchin (7 ans), Rose Lapierre, Annette et Jean Cogne
dans la cuisine de La Paisible, à Ferney.

par Stéphane Fréchin

Lorsque j’ai entamé mes recherches en 1989, je me suis intéressé à l’origine de la famille Cogne, dont je suis le dernier descendant. J’ai donc posé des questions autour de moi et les réponses étaient toujours les mêmes : nous venions du val de Cogne, en Italie, dans la vallée d’Aoste qui était, à n’en pas douter, le lieu d’origine de la famille. Mes grands-parents, tout comme d’autres cousins, s’y étaient même rendus… Et pourtant, mes recherches amorcées à Chevry m’ont rapidement transporté tout près de là, à Vers, petite commune proche de Valleiry…

Lire la suite…

Jean-Jacques Bauswein

Jean-Jacques Bauswein vient de nous quitter. C’était un ami. Il avait créé l’Association des Mémoires Ornésiennes (AMO) et avait publié de nombreux ouvrages d’histoire locale.

Né à Strasbourg en 1944, Jean-Jacques avait une formation de pasteur protestant. Il était venu dans la région genevoise comme attaché de presse du Conseil Œcuménique des Eglises, de 1972 à 1981. Il avait ensuite été directeur du Foyer John Knox à Genève.

Avec nous, il s’était engagé pour la défense des bois de la Bagasse puis avait créé, à Ornex où il résidait, l’assocation à laquelle il a tant donné. Nous lui adressons, ainsi qu’aux siens, un salut amical et fraternel.

Volette: Une histoire ferneysienne

Elle se prénommait Odette mais Virgile, le premier enfant de ses voisins Rosa, ne savait pas dire Odette. Il l’avait appelée Volette. Alors des amis ont dit : ça te va beaucoup mieux qu’Odette, c’est plein de fantaisie et ça te va très bien. Pour le reste de ses sours, Odette Gros est ainsi devenue Volette.

« Je suis née le 12 mars 1907 à Ferney au premier étage de la maison qui se trouve rue de Meyrin, à l’angle du chemin de Florian, la maison Decorzant-Philipps. Mon père était Lucien Gros, il était né aux Brotteaux, presque en face de la maison où je suis née… « 

Lire la suite…

Hommage de Gilbert Chatillon à Jacques Miège

Extraits du texte lu par Gilbert lors de la cérémonie religieuse, le 20 janvier 2022.

A Jacques, mon ami, mon frère… A Susanne et leurs enfants…

Tes amis sont nombreux aujourd’hui pour t’accompagner dans cette église de Ferney où tu as été baptisé, enfant de choeur, fidèle choriste. Chacun de nous a eu la chance de te croiser, de faire avec toi un brin de route. Tu fus pour moi, avec ton ami Roger Verne, un des premiers à m’accueillir à Ferney. Avec vous je suis devenu ferneysien, j’ai trouvé des amis, les jeunes de Ferney ont été formidables avec moi comme ils l’ont été avec tous les jeunes Marmousets.

Lire la suite…

Jacques Loriot

Jacques Loriot nous a quittés le 10 janvier 2022 à l’âge de 75 ans. Venu du Mans, il avait suivi dans le pays de Gex son frère Jean, qui venait de créer à Ferney une agence d’assurances. Les Mutuelles du Mans, bien sûr…

Jacques et sa famille vivaient à Versonnex mais Jacques entretenait avec Ferney un lien très particulier et très fort. Excellent bouliste, il avait fait partie – et longtemps présidé – la Boule Ferneysienne, dont le clos se trouve entre la Mairie et la Poste.

Lire la suite…

Christiane Beudet

Christiane Beudet

Christiane Beudet était née le 10 juin 1941 et avait vécu à Ferney puis à Prévessin. Depuis août 2017, est était à l’EHPAD Villa Adelaïde de Hauteville, où elle est décédée le dimanche 16 janvier 2022. 

Christiane était la deuxième fille de Georges Beudet, dont la ferme se trouvait rue de Versoix, face à la menuiserie Deborne. L’aînée de la famille était Irène, qui avait épousé Emile Rion. Puis vinrent Jean-Claude et Marie-France, décédée en octobre 2020.

Christiane Beudet avait travaillé chez Henri Meylan, notaire, puis à l’UIT comme secrétaire et conférencière. Elle était très cultivée, très douce, toujours de bonne humeur. Elle s’est endormie dimanche. Ses funérailles auront lieu le vendredi 21 janvier à Hauteville.